Comment j’ai choisi ma Nounou

J’imaginais pouvoir réaliser mes tâches professionnelles de chez moi
même avec un Bébé.
C’était sans compte sur l’énorme besoin d’attention de ma fille.
Il existe peut-être des bébés qui savent jouer de façon autonome
le temps que Maman accomplisse telle ou telle tâche :
clairement, ce n’est pas le cas de Gabrielle.
Elle a un besoin fréquent des bras
et constant d’attention entièrement tournée vers elle.
Et elle a bien raison d’en profiter !

Je me suis vite retrouvée à ne plus réussir à tenir les délais informels que je m’étais fixés
(ceux que je n’annonce pas aux clients
mais qui restent mon objectif pour être sûre de tenir le délai officiel).
J’ai rendu quelques séances avec 2-3 jours de retard sur mon délai officiel
et j’ai fini par comprendre que je n’arrivais plus
à réaliser d’autres tâches que celles concernant les commandes à honorer.
Fini la communication et difficile de garder les tâches administratives à jour.
Donc plus de nouveaux clients non plus puisque si vous arrivez jusqu’à moi
c’est d’abord parce que mon travail est arrivé jusqu’à vous d’une façon ou d’une autre. 59295207_10216641310138788_5091977689854640128_n

Pendant quelques mois, Papa m’a libéré 8 heures éparpillées dans chaque semaine
pour que je puisse avancer dans mon travail
mais quand il a enfin été question de sa reprise de travail
après son arrêt maladie de longue durée (dont je vous parlerais un jour),
il a fallu imaginer une solution plus durable.

Lire la suite de « Comment j’ai choisi ma Nounou »

Pourquoi j’ai décidé d’écrire ?

Pourquoi j’ai décidé d’écrire ?
Ou plutôt pourquoi j’ai décidé de recommencer à écrire ?

Elodie Arbeit

L’aventure du blog, je l’avais déjà tentée il y a des années :
elle est tombée aux oubliettes.

Lire la suite de « Pourquoi j’ai décidé d’écrire ? »

Heureux casse-tête du Faire-Part

Comme vous le savez, ça y est, à mon tour, je suis devenue maman.
Elle est née l’année dernière mais nous ne l’avons rencontrée que cet été.
Réaliser un joli faire-part me tient à coeur : nous n’aurons pas 36 occasions !

J’ai donc demandé sur Facebook des recommandations
pour trouver un faire part créatif et de qualité, peu importe le prix !
Oui, pour trouver le faire-part le moins cher, il suffit d’une bonne recherche Google,
d’un site industriel et de quelques minutes.
Mais alors nous aurons le même faire-part qu’à peu près tout le monde.
Quelques jolis noms sont sortis et je suis allée regarder l’entièreté de chaque collection.

Lire la suite de « Heureux casse-tête du Faire-Part »

Donner la vie autrement : notre adoption photographiée

Je lui avais posé cette question pendant notre attente :
« tu photographies bien des accouchements,
tu serais d’accord de photographier notre première rencontre avec notre bébé
le jour où on nous appellera ? »
Elle avait dit : « oui, bien sûr ».
Et elle nous a fait ce formidable cadeau
de créer pour nous des souvenirs de ce jour unique et si singulier.

Lire la suite de « Donner la vie autrement : notre adoption photographiée »

Les Petits Mots qui m’ont encouragée

J’apprécie quand ceux qui ont fait appel à mes services me donnent leur avis sur mon travail. Ils sont précieux lorsque les moments de doute surviennent.
En outre, c’est votre témoignage qui me permet de vous servir de mieux en mieux.

Lire la suite de « Les Petits Mots qui m’ont encouragée »

Ma Formation avec Marie de MDpix

Il y a quelques années, mon chemin a croisé celui de Marie, une collègue de travail à l’incroyable sens du contact. Nous sommes restées en lien et elle est depuis devenue une photographe au talent très apprécié que vous pourrez (re)découvrir par-là.

Alors que je lui rendais une petite visite, il y a quelques mois, je lui faisais part de mon désir de la suivre un jour en séance nouveau-né. J’espérais ainsi profiter de quelques moments avec ces tout-petits que j’affectionne tant : ayant passé 18 années de ma vie avec toujours un bébé à la maison, c’est une présence qui me manquait dans mon quotidien. Pour mon plus grand bonheur, Marie a accepté. Et là, la révélation ! Emue par ces instants hors du temps, j’ai compris que la photographie de nouveau-né pouvait me permettre de concilier ma passion pour la photographie et mon désir de pouponner.

Depuis, Marie m’a proposé de revenir et j’ai eu l’occasion de l’accompagner plusieurs fois. 4 garçons et 3 filles au compteur ! Et demain, une quatrième. J’ai ainsi pu réaliser le portfolio que vous pouvez consulter ici. C’est une véritable formation que m’offre Marie et je suis consciente du cadeau inestimable qu’elle me fait. J’ai pu progresser sous son regard bienveillant et je vais continuer à m’entraîner avec elle afin de pouvoir prendre prochainement mon envol.

Vraiment, Marie, un immense MERCI, du plus profond de mon coeur !